0787955445

©2019 by CACCIATORE Rémy.

1 monté henri bordeaux
73100 Aix Les Bains

LES RÉFLEXES

hand-photography-petal-leg-finger-child-

QU’EST-CE QUE DES RÉFLEXES?

Les réflexes sont des réactions involontaires et automatiques que l’on observe chez le nouveau-né déclenchés par des stimuli.


Grâce à ces mouvements réflexes, les fibres nerveuses vont pouvoir se développer et former un réseau de communication entre toutes les parties du système nerveux pour permettre la maturité du cerveau.


Ils apparaissent dans l’utérus dès les premières semaines, certains sont activés pendant et après l’accouchement, s’intègrent durant les premiers mois de notre vie puis s’inhibent.


Ce sont nos propres fondations. Ils sont indispensables  au bon développement du nourrisson, essentiels à la survie, à la protection, au contrôle de la tête, au tonus musculaire, au développement intellectuel et émotionnel.

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES S’ILS NE SONT PAS INTÉGRÉS ?

  • Difficultés d’apprentissages

  • Déséquilibres posturaux 

  • Troubles émotionnels

  • Troubles du langage

  • Troubles de l’écriture

  • Hyperactivité

  • Difficultés de concentration

  • Difficulté de coordination

  • Dépendances

  • Hypersensibilité

  • Agressivité 

  • Etc…

walking-people-boy-backpack-young-spring
hand-person-girl-woman-thoughtful-decisi

QUELLES PEUVENT ÊTRE LES CAUSES S’ILS NE SONT PAS INTÉGRÉS ?

  • Stress de la mère ou du fœtus : maladie, tabac, violence...

  • Un accouchement difficile ou une césarienne

  • Un choc émotionnel

  • Un accident

  • Une dépression

  • Manque de stimulations tactiles ou vestibulaires

  • Manque de soin, d'attention, maltraitance

  • Manque de mouvements : enfant resté dans un siège auto, transat, trotteur

  • Une adoption

  • Facteurs héréditaires et génétiques

  • La vie scolaire de l’enfant

  • Ect...

QUELQUES REFLEXES

REFLEXE DE MORO

Le réflexe de Moro, parfois appelé réflexe de sursaut, est une réaction soudaine de tout le corps suite à une stimulation sensorielle. Exemple : un bruit fort, une lumière vive, un toucher brutal… peut déclencher le réflexe de Moro.


Il émerge à 9 semaines dans l’utérus, les 2 phases sont actives à la naissance et s’intègre à 3-4 mois


Effets possibles si non-intégré:


  • Anxiété excessive, timidité, réaction d’auto protection inadéquat, manque de confiance

  • Fonctionnement excessif des surrénales

  • Système immunitaire faible, allergies, infections

  • Hypersensibilité

  • Faible équilibre, maladie du transport

  • Peur de prendre des risques nécessaires pour apprendre, dépendance

LE REFLEXE DE PARALYSIE PAR LA PEUR :  RPP

Le RPP est un réflexe de retrait ou « se figer ».


Il apparaît pendant le stade embryonnaire. On pense que ce réflexe constitue une première étape dans la gestion du stress.


Effets possibles si non intégré à la naissance :


  • Crise de panique et phobies

  • Repli sur soi, solitude, dépression

  • Pessimisme, anxiété

  • Faible estime de soi, manque de sécurité

  • Timidité excessive, peur en société

  • Peur de la séparation d’avec l’être aimé, dépendance

  • Problèmes de sommeil, d’alimentation

  • Mutisme sélectif

  • Comportement agressif, désir de tout contrôler, d’attirer l’attention

  • Seuil de tolérance au stress très bas

LE REFLEXE TONIQUE LABYRINTHIQUE : RTL

Le RTL procure au bébé une façon d'apprendre la gravité, le contrôle de sa nuque et de sa tête une fois sorti du ventre de sa mère. Ce réflexe est important  pour l’équilibre, le tonus musculaire et le balayage visuel vertical.


Il émerge entre 10-11 semaines dans l’utérus, actif jusqu’à 4 mois et s’intègre en flexion (3-4 mois) et extension (2-4 mois).


Effets possibles si non-intégré :


  • Difficultés de coordination et d’équilibre

  • Faible tonus musculaire : posture voûtée et position de la tête incorrecte

  • Fatigue

  • Problèmes visuels (profondeur et spatiale), langagiers, auditifs

  • Faible perception du temps et de l’espace

  • Gestes désorganisés et brusques

  • Problème de lecture

  • Difficultés à monter ou descendre des escaliers

.

LE REFLEXE TONIQUE SYMETRIQUE DU COU : RTSC

Le RTSC est un réflexe transitionnel qui se développe entre 6 et 9 mois.


Il est nécessaire pour le développement du passage à  la position allongée sur le sol aux ramper ou 4 pattes (balancement d’avant en arrière).


Ce réflexe peut constituer un obstacle aux apprentissages scolaires : ECOLE=TORTURE=ECHEC. Cela est dû au fait que les mouvements de la tête de bas en haut restent toujours connectés aux mouvements des bras et des jambes, rendant de ce fait le travail scolaire fastidieux et pénible.


 Les effets possibles si non-intégré :


  • Difficultés d'écriture et de lecture : recopier ce qui est écrit au tableau

  • Difficulté à rester assis tranquillement, (TDAH)

  • Posture voûtée, avachie

  • Maux de tête dus aux tensions musculaires dans la nuque

  • Problèmes visuels (risque de développement d’une myopie) et auditifs

  • Manque de persévérance

LE REFLEXE TONIQUE ASYMETRIQUE DU COU : RTAC

Le RTAC est important pour développer les mouvements homolatéraux (c’est-à-dire, bouger les 2

Côtés du corps séparément) et la  coordination œil-main, et de ce fait, stimule les 2 hémisphères séparément.


Il émerge in utero vers 18 semaines (petits coups de pieds du fœtus) et s’intègre vers l’âge de 6 mois.


Il intervient pendant l'accouchement, aide l’enfant à naitre et permet entre autres au bébé d'avancer dans un mouvement de rotation dans le canal utérin.


Les effets possibles si non-intégré : 


  • Difficultés d’apprentissages scolaires 

  • Manque de coordination pour les mouvements croisés

  • Difficulté d’attention, concentration, mémorisation et de réflexion

  • Dyslexie

  • Difficultés en lecture, en écriture (pression excessive du stylo), en orthographe,

  • Difficultés en mathématiques

  • Difficulté à lancer et à attraper

  • Difficulté à faire du vélo

REFLEXE SPINAL DE GALANT

Le réflexe Spinal de Galant, travaille en lien avec le RTAC et aide le bébé à avancer dans le canal utérin pendant l’accouchement. 

Il aide  dans l'équilibre du bébé et à sa coordination pour ramper ou marcher à quatre pattes.


Il se développe in utero (20 semaines) et s’intègre entre 6 et 9 mois.


 Effets possibles si non intégré :


  • Marche anormale (rotation de hanches incorrectes), mauvaise coordination

  • Faible endurance

  • Difficultés d'attention, de concentration,  agitation, hyperactivité TDAH

  • Posture avachie

  • Mémoire à court terme

  • Énurésie, incontinence

  • Inconfortable dans les vêtements serrés

ET BIEN D'AUTRES ENCORE...

Reflexe spinal de Pérez : 

Hyperactivité, problème structuraux, phobies, pb de tonus musculaire, mémoire, pipi au lit

Reflexe Landau : 

Désordres structuraux et posturaux, mouvements raides, dépressions


Reflexe Babinski : 

Pb de coordination globale et fine, instabilité


Reflexe Ramper de Bauer : 

Lié à la marche et la coordination motrice, manque d’intégration de la pensée et du mouvement


Reflexe extension du tronc : 

Mauvais alignement structurel, posture penchée, inflation du détail ou au contraire tendance à être trop imprécis

Traction de la main : 

Retard langage et communication, faible coordination de la motricité fine, aversion pour l’écriture, faible régulation du tonus musculaire dans les bras (toujours pliés ou toujours droits), faible socialisation (donner et recevoir)


Préhension de la main : 

Pression excessive sur un crayon dû à la flexion involontaire des doigts, prise inefficace du crayon, fatigue des doigts, du bras, aversion pour l’écriture et autres habilités motrices fines, effets négatifs sur le langage et les habilités de communication (relation avec BABKIN)


Réflexe Allongement croisé RAC : 

Pb posturaux, mauvaise coordination des membres inf. pour tenir debout, marcher, courir, sauter


Mais il en a été observé plus de 70

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now