DYSCALCULIE

Signes Comportementaux

La dyscalculie est un trouble spécifique des apprentissages touchant la sphère de la numératie : comprendre, utiliser, interpréter ou communiquer à l’aide des nombres. La dyscalculie est un trouble qui peut se présenter de différentes façons parce qu’elle englobe diverses compétences.

 
Le traitement numérique :

  • Reconnaître les chiffres et les nombres

  • Produire et écrire les chiffres et les nombres

  • Passer de l’oral à l’écrit

  • Etc…


Les procédures de calcul :

  • Mémoriser les tables (addition, soustraction, multiplication et division)

  • Calculer (faire des calculs mentalement, poser les opérations, effectuer les algorithmes

  • Etc


Le sens du nombre :

  • Comprendre ce qu’est un nombre (comprendre le lien entre le symbole et la quantité)

  • Comprendre les fractions, les équivalences

  • Comparer des nombres ou savoir qu’une quantité est plus grande qu’une autre

  • Estimer des quantités

  • Etc.

La dyscalculie est un trouble spécifique des apprentissages. Elle persiste tout au long de la vie. Ses manifestations et ses répercussions fonctionnelles au quotidien seront toutefois amenées à varier. Les personnes dyscalculiques ont malgré tout de grandes forces cognitives sur lesquelles elles peuvent s’appuyer afin de développer des stratégies de travail pour compenser leurs lacunes, souvent dans la sphère langagière.

Les enfants dyscalculiques voient souvent leurs difficultés amplifier au fil des ans, et les adolescents peuvent avoir du mal à compléter leur cursus scolaire régulier en mathématiques. Bien entendu, cela dépendra du profil cognitif de la personne, mais aussi des interventions et de la rééducation reçue.

Les manifestations ’une dyscalculie sont nombreuses. Les jeunes et les adultes ayant ce trouble présentent des symptômes souvent très différents les uns des autres. Ces différences, et le pronostic d’évolution, vont entre autres varier selon qu’il y a un trouble déficitaire de l’attention en plus d’une dyscalculie, s’il y a une dyslexie ou une dysorthographie, un SDNV, etc. 

Une dyscalculie rend l’apprentissage des mathématiques très laborieux pour l’enfant du primaire, l’adolescent et l’adulte qui ne sont pas complètement à l’aise lorsque la compréhension de leur environnement dépend du résultat de certains calculs (faire des achats ou son budget, lire l’heure ou prévoir l’heure d’un départ selon le temps de voyagement, cuisiner, etc.).

Source: @cenop.ca

0787955445

1 monté henri bordeaux
73100 Aix Les Bains

©2019 by CACCIATORE Rémy.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now